Conclusion

Afin de travailler sur ce sujet nous avons recherché de nombreux témoignages, notamment sur internet, en voici quelques extraits dans les sous parties en faveur et en défaveur de la burqa. Nous pouvons qu'il a plusieurs sortes de témoignages car à mesure que le salafisme se propage, le profil de ces femmes se diversifie. Beaucoup font de leur surenchère religieuse un élément de distinction dans leur famille, dans leur milieu sociale. Il y a des différences flagrantes entre les femmes qui ont fait leur propre choix religieu qu'ellese se soient converti ou qu'elles soit déja musulmane, et entre les femmes qui ont été obligé à porté cette burqa, par un membre de leur entourage (père, époux, etc..). D'où notre problématique un problème de société, car on ne sait pas si c'ets le choix propre de la personne ou quelque chose qu'on lui impose et dont elle est prisonnière.

Livres et articles de journaux sur la burqa comme « Persepolis » de Marjane Satrapi, un article sur cette femme qui a vécu un mois sous une burqa (NDLR : Bérengère Lefranc a raconté son expérience dans un livre paru cette année, « Un voile, un certain mois de juin ») et le livre « Jamais sans ma fille » (NDLR : de Betty Mahmoody, publié en 1987. 

 Témoignages : vivre sa foi sous le niqab http://www.youtube.com/watch?v=Am6Jua93q1s&feature=related

  

http://www.paperblog.fr/2082105/burqa-niqab-sittar-laissons-parler-les-femmes-qui-le-portent/

Ce que pense les gens de la burqa :  http://www.dailymotion.com/video/xbu7fp_au-coeur-du-sujet-la-burqa-voile-in_news

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site