En faveur de la burqa

«  J'habite Saint Denis dans le 93 ou une majorité de la population est de confession musulmane, j'ai du voir ce vêtement porté trois ou quatre fois en tout et pour tout. Renseignement pris celles qui portent cette vêture sont le plus souvent des françaises nouvellement converties et dont la motivation est la provocation. Peut être une centaine de femmes portent ce vêtement non islamique en France seulement traditionnellement porté dans un petit nombre de pays musulmans. »
http://www.alain-benajam.com/article-la-burka-la-laicite-et-l-identite-nationale-39423588.html

____________________________________

Imen, étudiante en sciences juridiques, avoue que: "C'est vrai qu'il y a un phénomène de mode mais il ne faut pas généraliser."

Rabia : "Il ya trop d'impostures et de manipulations qui faussent et dégradent l'image de la vraie croyante qui porte le voile par conviction."

http://www.babnet.net/kiwidetail-8909.asp

____________________________________

À mesure que le salafisme se propage, le profil de ces femmes se diversifie. Beaucoup font de leur surenchère religieuse un élément de distinction dans leur famille, dans leur milieu. Telle Sofia, étudiante en physique-chimie à Paris-VII, titulaire d'un bac mention bien, qui apparaissait toujours entièrement voilée dans l'amphithéâtre de sa faculté, suscitant le malaise des professeurs. Après avoir décroché une très bonne note de soutenance, elle a obtenu un stage dans la prestigieuse maison Chanel, rêvant de travailler dans la cosmétique.

Tout aussi sophistiquée, la chevelure blonde parfaitement brushée, «Delphine-Aïcha», mère de quatre enfants, aime provoquer : «Vous pensiez que j'avais les cheveux gras ? J'ai une copine coiffeuse qui vient à domicile !» Née catholique dans la classe moyenne de la région parisienne, elle fait partie des nombreuses converties qui cher­chaient «un sens à la vie». «Bien sûr, j'ai d'abord rencontré un musulman. Mais c'est moi qui ai évolué vers plus d'islam, par foi», raconte-t-elle. Du foulard, au hidjab, puis au niqab. Per­dant au passage l'appui de ses pa­rents «qui n'acceptent pas ma te­nue», elle chérit d'autant plus «la solidarité» de ses nouvelles «sœurs».

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/06/19/01016-20090619ARTFIG00011-femmes-voilees-beaucoup-de-francaises-et-de-converties-.php


____________________________________

Témoignages : vivre sa foi sous le niqab http://www.youtube.com/watch?v=Am6Jua93q1s&feature=related

Homme se prononcant sur la burqa en France :

Femme qui témoigne portant la burqa

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×